Comment construire le meilleur site web

Temps de lecture : 3 minutes5 étapes pour construire site web

Demandez-vous pourquoi construire un site web !

Déterminez avant tout pourquoi vous souhaitez créer votre site Web :

  • pour améliorer votre marque,
  • pour être en relation avec vos clients,
  • pour être plus visible,
  • ou simplement pour vendre vos produits.

C’est en fonction de vos besoins et de vos attentes, qui pourront varier dans le temps, que les objectifs de votre site Web doivent être définis.

Il n’est pas facile de comprendre comment les objectifs commerciaux peuvent modifier directement la conception d’un site mais les 2 exemples ci-dessous peuvent vous aider :

  1. Objectif “plus de prospect”
    • ajouter un formulaire de contact sur la page d’accueil
  2. Objectif  “plus de visites sur le site”
    • inscription sur les réseaux sociaux / inscription à la newsletter,…

I – Qui est votre public cible?

Il est primordial de définir avant tout quel public vous souhaitez toucher. C’est ce qui va définir comment vous allez vous adresser à vos clients. La publicité et les messages utilisés sont différents selon que l’on veut toucher des ados de 12-16 ans, des jeunes adultes de 22-28 ans, ou la “ménagère de plus de 50 ans” même si aujourd’hui son image a considérablement changée !

Le design de votre site Web, les images, les couleurs, le contenu, tout devra être organisé et utilisé en tenant compte du public visé. C’est donc une étape très importante à ne pas négliger.

Vous devrez également imaginer des scénarios ; c’est à dire essayer de prévoir comment les utilisateurs navigueront sur le site. Pour un site classique de e-commerce on peut imaginer le parcours suivant :

Le client se connecte au site Web pour parcourir les produits :

  1. Le client commence sur la page d’accueil
  2. Il parcourt le catalogue de produits
  3. Le client choisit un produit
  4. Le client obtient des informations sur le produit
  5. Le client décide ou non de passer une commande
  6. ….

Pour chaque site Web, il peut y avoir plusieurs scénarios. Tout va dépendre du produit vendu, de la tranche d’âge des utilisateurs, …

Il est important de ne pas se tromper sur les motivations du client, de ce qui est important pour lui :

Imaginez que vous vendez des appareils photos et que votre cible soit un photographe occasionnel, amateur, qui va juste partir en voyage : qu’est ce qui important pour lui : le prix ou les caractéristiques de l’appareil ?

Si vous pensez que ce sont les caractéristiques techniques, vous êtes sans doute dans l’erreur car pour un amateur, le prix est ce qui le motive et ce qui va déclencher son achat.

C’est pour définir cela que des enquêtes sont réalisées sur les clients avant une création  de site Web !

II – Qui sont vos concurrents ?

N’oubliez jamais que vous avez des concurrents, et que comme vous, ils passent du temps à améliorer leur site … notamment en venant voir le votre, en cherchant ce qui peut leur manquer, ce qui est plus attractif ou mieux présenté sur votre site, ou ce qui ne sert à rien.

Atteindre les objectifs:

Vous savez maintenant pourquoi et pour quel public vous souhaitez avoir un site Web, mais les 3 points développés ci-après, présentant des aspects plus techniques,  sont également importants.

III – Architecture de l’information

Il s’agit maintenant de structurer toutes les informations de votre site. Il faut que leur enchaînement soit cohérent, fluide, convivial, que le bon contenu soit au bon endroit et réponde à une logique. Il est par exemple impossible de vendre un produit sans que le prix soit indiqué rapidement !

Certaines sociétés, comme la notre, sont spécialisées en architecture d’informations pour vous aider à construire un site efficace avec une navigation intuitive pour le client.

IV – Utilité / Convivialité

Attention ! sachez que certaines règles devront être respectées pour que les clients trouvent et achètent le produit recherché.

Je reprends l’exemple des appareils photos : l’utilisateur est sur votre site pour acheter une caméra, il parcourt les menus, trouve la section électronique où ce type d’appareil est généralement répertorié mais il ne le trouve pas car vous pensiez que les caméras étaient plus à leur place dans une section “loisirs”.

Dans ce cas, comme l’emplacement n’est pas conventionnel, habituel, l’utilisateur doit reprendre sa recherche, ce qui peut le lasser et interrompre sa navigation. Mauvaise convivialité !

V – Expérience utilisateur

Imaginez que le client trouve sa caméra, il clique dessus pour essayer de trouver les spécifications techniques. Il fait défiler la page vers le bas, est après des explications sur les conditions d’utilisations et noyé par tout un tas de renseignements, il trouve finalement les spécifications. Puis il revient en arrière pour effectuer finalement son achat. Son objectif est atteint mais, à votre avis, comment était son parcours? Frustrant! L’expérience utilisateur se mesure ainsi! Est-ce que son parcours était agréable?

Là encore des pratiques conventionnelles existent et qu’il est important d’observer.

Tags
Demander un diagnostic